Référendum…La CENA confirme la victoire du Oui avec 62,14%

 Le Oui a remporté le référendum constitutionnel du 20 mars 2016 au Sénégal, avec 62,14% des voix, contre 37,86% pour le Non. La Commission nationale de recensement des votes (CNRV) de la Cour d’appel de Dakar a confirmé, hier, ces résultats.

Les Sénégalais ont majoritairement voté en faveur des réformes constitutionnelles soumises à référendum, dimanche, le Oui remportant 62,70% des suffrages exprimés, contre 37,29% pour le Non, a annoncé, mercredi, la Commission nationale de recensement des votes (CNVR). « Pour ce scrutin, il y avait 5.709.090 inscrits. 2.184.311 électeurs ont voté, et il y a eu 19.644 bulletins nuls. Le nombre de suffrages valables exprimés est de 2.164.667 », a expliqué Demba Kandji, président de la Cour d’appel de Dakar. Il ajoute qu’à l’issue du scrutin, le Oui a obtenu 1.357.412 voix, soit 62,14%, et le Non a obtenu 807 255 voix, soit 37,86%. Le taux de participation est estimé à 38,26%. Au total, 2.163.696 votants ont été enregistrés lors de cette consultation, sur 5.504.592 inscrits, soit un taux de participation de 38,26 pour cent, précise la CNRV.

Le Conseil constitutionnel est la juridiction habilitée à proclamer les résultats définitifs de cette consultation lors de laquelle 5,5 millions de citoyens sénégalais étaient appelés aux urnes pour valider ou rejeter une réforme constitutionnelle proposée par le président Macky Sall. Le principal point de cette réforme est la réduction de sept à cinq ans du prochain mandat du président de la République. De nouveaux pouvoirs de contrôle pour l’Assemblée nationale, la limitation à deux des mandats présidentiels, les droits pour les citoyens sur leur environnement et sur le foncier, l’élection de députés pour les Sénégalais de l’extérieur, ainsi qu’un statut de l’opposition, figurent aussi dans le projet de réforme.