Recrudescence des naufrages en méditerranée : HSF pour une stratégie innovante des flux migratoires

Un constat s’impose : il faut attaquer la problématique des flux migratoires par la racine pour éliminer voire réduire les effets pervers qui charrient des conséquences dramatiques et tragiques.

En effet, l’actualité des flux migratoires dévoile des tendances lourdes qui chaque année sont notées tout au long du printemps en méditerranée avec ces drames à répétition.

Des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sub-sahariens voulant  échapper à l’enfer du désert  Libyen, s’entassent dans des bateaux de fortune dans l’espoir de rejoindre l’Europe. Ce sont des victimes collatérales d’une mondialisation inhumaine qui exclut de communautés entières des processus de création, et de redistribution des richesses.

A ces communautés, aucune opportunité n’est offerte pour s’insérer dans les circuits économiques de leur pays d’origine.

 HSF estime qu’il faut développer des stratégies innovantes, et explorer des pistes nouvelles pour restaurer l’espoir aux candidats à l’émigration clandestine et aux communautés en déficit de services sociaux de base et en infrastructures de production.

Il faut impérativement  s’attaquer à la résolution des tensions, des conflits, et des guerres localisées qui déstabilisent la plupart des Etats sub-sahariens et favorisent la montée des extrémismes et du terrorisme.

Horizon Sans Frontières estime qu’il faut développer la culture de la tolérance, de l’acceptation du vivre ensemble et du brassage culturel, dans une perspective de solutions endogènes impliquant les communautés de bases, les organisations de la société civile, les institutions spécialisées et les pouvoirs publics.

S’inscrire dans une dynamique de solutions à long terme, tel est le vœu et la préoccupation de Horizon Sans Frontières qui envisage de créer un institut international dédié au triptyque (Immigration -Paix et Sécurité).

 L’institut IPS    aura pour mission d’attaquer véritablement le mal par la racine et  d’offrir aux candidats à l’émigration clandestine des  alternatives crédibles dans une perspective qui va contribuer durablement à l’essor des terroirs.

 

Boubacar Séye

Président d’horizon sans frontières