Rapport de la cour des comptes: des structures épinglées

Dans son rapport 2014 remis ce mercredi au chef de l’Etat, la Cour des comptes a épinglé la Caisse des dépôts, l’Ipres et la presse.

La Cour des comptes a remis hier au chef de l’État Macky Sall son rapport 2014, nous informe l’Observateur. Ce document révèle que l’organe de contrôle dirigé par Mamadou Hady Sarr a épinglé la Caisse des Dépôts et consignations (Cdc), l’Ipres et la presse. Elle reproche la Cdc d’avoir construit sur un site litigieux à Bambilor un programme de 5000 logements sociaux dont 1700 sont en cours de finalisation. En ce qui concerne l’Ipres, elle lui reproche d’avoir accordé aux membres du Conseil d’administration des gratifications jugées trop généreuses. Quant à la presse la Cour a dénoncé le mode de distribution de l’aide à la presse. La Cour des comptes estime que certains organes bénéficient chaque année de l’aide alors qu’elle ne remplisse pas les critères requis. Le document sera transmis au président de l’Assemblée nationale ce jeudi avant d’être mis à la disposition du public ce vendredi.