Production de 2,27 millions de tonnes de céréales : La Fao confirme les chiffres du gouvernement

Un bon hivernage et le soutien du gouvernement ont contribué à une augmentation de la production en 2015. Cette production record devrait améliorer la sécurité alimentaire en 2016. Selon l’analyse la plus récente du Cadre harmonisé réalisée dans le pays, environ 37 500 personnes étaient considérées en Phase 3, c’est-à-dire de « crise » et au-delà entre octobre et décembre 2015 alors qu’elles étaient plus d’1 million entre juin et août 2015.
Une pluviométrie abondante et le soutien du gouvernement ont permis au Sénégal d’avoir une production céréalière record en 2015. Selon la Fao, les premières estimations de la production céréalière totale avoisinerait les 2,27 millions de tonnes, soit 82% de plus qu’en 2014 et 65% de plus que la moyenne. La production de millet, la culture de base la plus importante a bondi de 83% tandis que celle d’arachide, la principale culture commerciale pour les agriculteurs a progressé de 68% par rapport à 2014, rapporte la même source. « Les récoltes de maïs et de millet, les principales céréales produites dans le pays se sont achevées en novembre 2015 tandis que la récolte de riz s’est conclue en janvier 2016. Des conditions météorologiques favorables et un soutien renforcé du gouvernement au secteur agricole ont contribué à une augmentation significative de la production céréalière au cours de cette campagne », souligne-t-on dans le communiqué.