Procès Habre : La Revue de Presse du Consortium…L’Obs, le Soleil etc tirent sur…

Quand les claviers deviennent des pistolets pour assassiner la Vérité…
– Les Mensonges à la pelle de NGoudji Dieng du Quotidien: C’était l’envoyée spéciale au Tchad, caverne d’Ali Baba et pourvoyeur de marchés de propagande à son journal. Elle a étonné plus d’un, par ses obsessions à mentir et ses méfaits sont innombrables dans ses correspondances « debyles » servies depuis la capitale tchadienne. Elle a déposé ses baluchons dans la salle du palais de justice où elle joue le rôle de l’experte es « affaire Habré » à la solde du Consortium. L’Indépendance? C’est bien..Tcha, Tcha, Tcha! Sous un titre volontairement chargé, les mots de HRW, « les charniers accablent Habre » la tipayo se lâche, tant pis, si c’est tout le contraire qui a été dit dans tous les rapports des experts argentins. « Des charniers introuvables », »pas de datation », « pas de torture »,rien qui puisse même prouver ou rattacher ces découvertes au régime Habré. Tout cela, elle ne l’a pas entendu. NGoudji Dieng ! Vos mensonges vous accableront et vous poursuivront toute votre carrière aujourd’hui mais aussi et surtout demain. Ne l’oubliez pas! Dans quelques années, vous aurez oublié votre contribution à la condamnation du Président Habré, mais tutttt …ce sont les cœurs qui vous lisent !
– L’AS n’a jamais été un as dans la presse;  » l’As de pique qui pique la vérité! » assurément, sous un titre qui pue à distance le délire : « les personnes ont reçu une balle dans le dos » Eh bien, M Moussa CISS, et Makhouse Ngom, étions-nous dans la même salle ? Vous serez bien à mal de prouver ce délire total, véritables As dans la manipulation de la vérité. Sans État d’âme pour votre déontologie,il est vrai que c’est pour les jeunes qui vont s’inscrire dans les écoles du journalisme et qui croient encore en ce métier. Les naïfs!
– L’Astre « Le Soleil » qui n’a jamais publié un seul point de presse ou communiqué de la défense du Président Habré, pendant 15 ans, trafique et joue avec l’information.Il est vrai que l’habitude de jongler et de se contorsionner chaque jour pour transformer l’information et la présenter sous un angle favorable au gouvernement,eh bien! cela vous fait voir le monde sous un autre jour. Le Soleil peut se lever à l’Ouest, ainsi quand les experts disent trés clairement,: » qu’il n’y a aucune trace de torture sur les corps », notre astre national lui écrit des « problématiques de torture par rapport aux cadavres » Y a t-il eu une éclipse en plein jour dans cette salle d’audience où siégeait le sieur Oumar BA…tout prêt d’ailleurs de Reed Brody?
– Codou Badiane de l’OBS, qu’a t-elle pu observer ? Elle a, elle aussi, fait un compte rendu à charge décidément, les piqûres du Consortium ont eu raison de la lucidité de tout ce monde et provoqué des écoutes hallucinogènes .
Comment peut-on expliquer que, pendant 4 années,tout ce beau monde a eu à étudier le métier de journaliste et qu’une fois au boulot, ils font tout le contraire de leur travail?
Comment des journalistes qui crient, chaque jour, que leur slogan c’est : « informer juste et vrai « , se positionnent chaque matin dans cette salle du Palais de Justice pour assassiner la Vérité! Qui leur a donné ce permis de tuer?
– RTS-TELETCHAD, les sœurs jumelles de l’affaire Habré,mêmes méthodes,même politique : montages grossiers, désinformation, matraquage.Le direct à ses aléas: juges partiaux et tous engagés contre le Président Habré, cafouillages des plaignants entraineront une prise de conscience du public sur la mascarade judiciaire organisée par les deux pouvoirs frères et amis. Alors, le montage orienté, malfaisant, c’est tout bénéf pour les deux télés siamoises.
L’affaire Habré, une affaire nationale ou françafricaine ? Toujours est-il que le résumé quotidien de l’audience est une intox multilangue, toutes les ethnies du Sénégal doivent être arrosées. Voilà comment des médias sont utilisés comme des armes de destruction de la vérité pour permettre une condamnation du Président Habre.
Mahamat SALEH Etudiant TCHADIEN