Platini ne soutient plus Blatter pour l’élection à la présidence de la FIFA

Nouvelle illustration de la rivalité entre Michel Platini et Sepp Blatter. Le président de l’UEFA (Union des Fédérations européennes de football) a apporté lundi son soutien au prince Ali al-Hussein, candidat à la présidence de la FIFA (Fédération internationale de football association) face à Blatter.
« Il a fait de très bonnes choses et a su prendre de bonnes décisions, parfois dans des situations difficiles. La FIFA a besoin d’un nouveau leader, de sang neuf et d’air frais. A un moment, il faut savoir passer la main et ne pas essayer de s’accrocher à son trône coûte que coûte. C’est d’ailleurs ce qu’avait dit Sepp à Lennart Johansson, en 2007, quand je m’étais présenté contre ce dernier pour la présidence de l’UEFA« , a confié Platini dans les colonnes de l’equipe.
« Je ne le soutiens pas. Je le connais depuis longtemps, je l’aime bien, mais je ne suis pas favorable à ce qu’il fasse un nouveau bail », avait souligné il y a quelques mois, le président de l’UEFA.