Plainte pour diffamation: Le libano-sénégalais Zoheir Wazni réclame 5 milliards à…

Décidément, le magazine « Jeune Afrique » vit des jours difficiles du côté du Sénégal. Après le tollé soulevé par l’histoire de la caricature de Cheikh Ahmadou Bamba il y a une semaine, l’hebdomadaire panafricain vient d’être attrait devant le Tribunal de grande instance Hors Classe de Dakar le 22 avril prochain sur plainte de l’homme d’affaire libano-sénégalais Zoheir Wazni.
Selon « Le Témoin », ce dernier, par le biais de ces avocats Mes Alassane Cissé et Khassim Touré, a porté plainte contre le directeur de publication Ben Yahmed et l’auteur de l’article discrinatoire Amadou Oury Diallo.
Ils sont accusés des infractions de diffamation et d’injures. Dans le papier titré « Comment Zoheir Wazni s’est joué des banques sénégalaises», on peut notamment lire: «cet homme d’affaire doit près de 22 milliards de francs Cfa à trois des plus grands établissements du pays. Enquête sur le Madoff de la place Dakaroise». Des propos jugés diffamatoires et injurieux par M. Wazni qui réclame ainsi pour tous préjudices la somme de 5 milliards de nos francs.