Paralysie totale du système judiciaire à Mbour

Les travailleurs de la justice ont paralysé hier le système judiciaire à Mbour et cela pour encore deux jours. Le Tribunal départemental s’est vidé de son monde. L’administration s’est fait désirer. A l’entrée, seuls les agents de sécurité venus déferrer quelques prisonniers rodaient autour de l’entrée principale. Hormis l’administration pénitentiaire, seuls le procureur, le greffier en chef et le président du tribunal étaient dans leurs bureaux. Tous les autres travailleurs ont simplement déserté le tribunal. Le mouvement d’humeur a porté un coup dur aux citoyens. Car les 480 affaires sont renvoyées au jeudi 4 aout. Pour alléger le travail, le président du tribunal a décidé la tenue d’une audience spéciale vendredi prochain, pour vider les affaires civiles qui devaient être jugées aujourd’hui.