Oumar Sarr, l’opposant du salon qui veut traquer Macky à travers les communiqués

Le PDS a vraiment changé. Depuis le départ de Wade en France (il mange ses poulets frites à Versailles), le plus grand parti d’opposition au Sénégal est invisible. Il y a plus de poulets dans les marchés que de sympathisants libéraux. Entendez par poulets volailles ou flics, c’est selon ! pour vous dire qu’être opposant dans la rue est devenu tellement rare que tout le monde se cache…Macky a sorti la cravache…Mais il leur demande en ironisant « d’occuper la place de l’Obélisque s’ils veulent »…C’est un attrape-nigaud et Oumar Sarr l’a compris !
C’est pourquoi le secrétaire général adjoint du PDS préfère régner sur son royaume loin des répressions policières. Il gère son opposition dans le salon douillet du siège du PDS sur la VDN. Et il déverse toute sa colère à travers les communiqués.
Oumar.com, le nouvel opposant
Pour comprendre l’opposition, point n’est besoin e sortir pour voir des manifestants car vous n’en verrez pas. Pour les entendre, restez chez vous et Oumar vous trouvera.
Il agit par le biais des communiqués…
Il accuse au nom du comité directeur
Il revendique au nom du droit
Il fait tout ça au siège au nom de la PEUR…
Voici le PDS nouveau sans Wade (lui, il n’a pas fini de manger la cuisse de poulet).
Et c’est cette opposition qui veut libérer son candidat à la présidentielle depuis son salle de conférence de la permanence Oumar Lamine Badji…
Macky a demandé à l’opposition de se rendre à la Place de l’Obélisque pour manifester. Mais Oumar Sarr préférer l’ombre à la lumière (kasso neexul). Il est au chaud à la permanence du PDS et peut dire ce qu’il veut. Mais la rue, il préfère la laisser à son propriétaire, me Abdoulaye Wade (il croque encore la cuisse de poulet)
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Le Sénégal a besoin d’une opposition Responsable karim n’est pas Le seul prisoner et Le Pds se bat pour eux tous . Let combat a ete meune sur Le terrain et continuera. Et les gens ne peuvent pas a tout instant etre dans la rue ce n’est meme pas Responsable et il est facile de critiquer

  2. La mort programmée du PDS par Wade, Omar Sarr et Decroix.
    Comment comprendre ce qui arrive au parti de Wade ? Ce parti pour lequel des sénégalais ont donné leur vie est en train de mourir à petit feu du fait de l’incompétence de Omar Sarr, du jeu très compliqué et finalement incompréhensible de Wade et finalement de ruse de Diop Decroix qui, après avoir volé And Jef à Savané, veut détruire le PDS et s’approprier un de ses pans. Aucun militant ne comprend ce qui se passe sous nos yeux. Depuis 2012, le Front n’est presque pas sorti de la région de Dakar. Pis, à l’occasion des rares activités de mobilisation à Dakar et banlieue, c’est Decroix la vedette. Si un monsieur devenu député grace au plus fort reste peut présider un Front auquel appartient le plus grand parti de l’opposition ou m^meme du pays, c’est parce que celui qui l’y représente n’est pas capable. Aussi, Wade voulant écarter tout le monde pour le passage sans obstacle de son fils, préfère tuer tous les compétents du pds. Dommage.

Les commentaires sont fermés.