Oumar Lô du FRC dénonce la rupture du pacte de confiance et de responsabilité entre Macky et le peuple

Le Front du Refus et de la citoyenneté s’indigne du non-respect de la promesse du Président Macky Sall de réduire son mandat de 7 à 5 ans.

Le Peuple est stupéfait depuis hier soir à son annonce de poursuivre ce mandat jusqu’en 2019. Cela remet en cause la confiance indispensable que les sénégalais avaient pour leur président de la république. C’est un mauvais coup porté contre les 65/100 des sénégalais qui avaient votés pour lui en mars 2012.

Aujourd’hui la parole du Président de la république Macky Sall ne vaut plus rien au Sénégal et à l’étranger. Il est incompréhensible qu’après tout ce temps perdu sur la question le premier du sénégalais fait du wakh wakhet mackyllé par un simple avis du conseil constitutionnel qui ne le lie aucunement.

Le Président de la république n’a pas tiré les leçons du passé et il s’est engagé dans une voie suicidaire qui lui fera perdre inéluctablement perdre les législatives de 2017 et les élections présidentielles de 2019.

Les sénégalais sont déçus, mécontents et frustrés. Ils ont le sentiment d’être abusés et trahis. Par conséquent le FRC les appelle à se mobiliser massivement et à voter non au référendum pour que le président de la république sache que le peuple lui a tourné définitivement le dos.

Le Président Oumar Lo