Nébuleuse autour d’un marché de la Sapco…Sous Paul Faye

Décidément, le sieur Samba Diagne a fait un énorme tort à Dismat qui a intenté un procès contre lui pour faux et usage de faux en écritures privées. Dans une de nos éditions relatant les propos de l’avocat de la défense, nous avions parlé d’une nébuleuse qui impliquait l’ex-Dg de la Sapco Paul Faye (photo), Dismat et Samba Diagne portant sur un marché de matériels informatiques de 13 millions gagné par Dismat. Le seul du reste que Dismat a gagné. Les responsables de Dismat étaient hier dans nos locaux pour expliquer que dans cette affaire, ils sont doublement victimes. A les en croire, en effet, le marché en question (le seul gagné par Dismat) a été octroyé à l’époque par la Sapco drivée par Paul Faye. Toutefois, le paiement est intervenu après le départ de Paul Faye de la société. Samba Diagne, qui n’est qu’un intermédiaire dans cette affaire, a fait du faux pour encaisser les sous au nom de Dismat. Ce qui, donc, lui a valu son incarcération. La société Dismat est ainsi grugée, mais également trainée dans la boue par la défense. Quant à Paul Faye, les autorités de Dismat soutiennent qu’elles n’ont jamais eu de contact avec lui. Toutefois, elles démentent sa note selon laquelle ce marché a été attribué en mars 2015, quand il n’était plus à la Sapco.