Moustapha Lo Diatta trouve catastrophique la situation des forêts de sa commune

L’une de communes où les forêts sont le plus dévastées est bien celle de Djinaky dans le département de Bignona. La révélation est de son maire, le Ministre Moustapha Lo Diatta. Le Maire de Djinaky qualifie de dramatique l’état des forêts dans cette partie de la Casamance affectée par la crise. Il est plus qu’inquiet c’est pourquoi il estime que la lutte contre la déforestation et le déroulement d’actions de régénération de l’écosystème doivent être une urgence absolue. Pour lui, la protection de la forêt de Casamance est le 1er défi du développement que tous doivent relever. Parlant des causes, le Maire de Djinaky pointe du doigt l’action de l’homme et les pesanteurs naturelles liées au climat et à d’autres facteurs. Le Secrétaire d’état a fait cette déclaration Lundi à l’occasion de la journée de reboisement de sa commune dans le cadre du projet changements climatiques et forêts du conseil départemental de Bignona. Après avoir salué l’engagement de Moustapha Lo Diatta et l’exemple qu’il a donné aux jeunes en participant personnellement au reboisement, Mamina Kamara a annoncé d’autres actions comme la distribution de foyers améliorés et de bios digesteurs pour diminuer la consommation de bois de chauffe dans les foyers. La jeunesse de la commune de Djinaky, consciente de l’ampleur du danger, s’est mobilisée comme un seul homme pour répondre à l’appel des autorités pour combattre, pendant qu’il est encore temps le fléau.

L.BADIANE pour xibaaru.com