Mouhamed Boune Abdallah Dionne : « l’eau doit unir et non diviser »

Le premier ministre Mouhamed Boune Abdallah Dionne  a  invité ce matin   les   pays qui   ont   un   fleuve en commun de   prendre de l’Organisation  pour   la  mise en valeurs du   fleuve Sénégal (Omvs) cité   comme un des exemples  réussit  de  gestion  équitable des   eaux  fluviale.  « A  l’instar de cette coopération exemplaire au tour du fleuve du Sénégal, il  est   possible  de changer de paradigme et   d’avoir comme un seul credo : l’eau doit unir et non diviser » a  fait   savoir   le   chef du  gouvernement Sénégalais  président  ce   matin   un   panel   mondial   de haut  niveau  portant  sur  le thème « Eaux   paix et sécurité ». D’après, M Dionne, « l’accès à  l’eau  est devenu un enjeu économique et stratégique mondial entrainant souvent des tensions des crises dans différentes régions du monde et  particulièrement   l’Afrique ». C’est la raison   pour   laquelle, a-t-il expliqué, le chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall,  a  pris  la décision d’introduire  dans  l’agenda du   conseil de Sécurité, où il est   membre non permanant la thématique « Eaux paix et sécurité » au   cours   du mandat   pour 2016 2017. Pour   le chef du  gouvernement Sénégalais,   les Etats doivent œuvre   pour   faire  en sorte que l’eau   soit un élément essentiel à l’établissement de la  sécurité international régionale  et   nationale. « Nous devons œuvrer au renforcement du régime juridique internationale de protection des ressources  hydrique en   particulier en situation de conflit »  a  recommandé M Dionne.