Mor Ngom, président de la Chambre des élus de l’APR au chevet des maires apéristes pauvres et démunis

Une délégation de la chambre des élus vient de boucler une tournée dans la région de Kédougou. Cette délégation conduite par Mor Ngom ministre conseiller du président Macky Sall s’est entretenue avec les élus et militants des départements de Salémata et de Kédougou.
Après Bakel, Goudiry et Tambacounda, c’est au tour des départements de Salémata et de Kédougou d’accueillir la délégation de la chambre des élus délégation conduite par M Mor Ngom, ministre conseiller du président de la République Macky Sall. Cette délégation est composée de Mme Zahra Iyane Thiam, de Mamadou Kassé, conseiller du président de la république en urbanisme, de M Diamé Diouf, conseiller en Education, de M Pape Songué Diop PCA du patrimoine bâti de l’Etat et de Mbaye Ndiaye, chef de cabinet.
A la suite de l’étape de Salémata, ce mardi 9 juin 2015, les responsables APR du département de Kédougou se sont retrouvés en réunion à l’auberge Thomas Sankara de Kédougou pour échanger avec la délégation de la chambre des élus.
« Ce n’est que pendant les joutes électorales que nous avons l’occasion de rencontrer les militants. C’est pourquoi la mise en place de cette structure est salutaire. La chambre prend en charge les doléances des populations et les transmet aux autorités suprêmes. Le but de cette tournée dans les régions est simple mais multiple. C’est pour la première fois que des responsables du secrétariat exécutif national viennent pour échanger avec les responsables au niveau local » a précisé M Mor Ngom, ministre conseiller du président de la République par ailleurs, coordonnateur de la chambre des élus
Il a par ailleurs formulé des remerciements à tous les responsables de l’APR particulièrement à M Lessény Sy pour ses efforts dans la mobilisation des militants de la grande famille APR et à Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye qui a toujours été politiquement et socialement a côte d’eux.
A la suite de son exposé introductif, les différents responsables politiques de l’APR a salué à sa juste valeur cette initiative prise par la chambre des élus.
« Nous travaillons a remobiliser les militants à la base. Je ne me reposerai pas tant que Macky sera au pouvoir. Je travaillerai à le soutenir dans ses actions politiques. Nous ne vous poserons que les doléances des populations. Avec le Domaine Agricole Communautaire, les jeunes n’ont plus besoin de tenter l’immigration clandestine. Ils ont tout ce qu’il faut pour développer l’agriculture » a témoigné Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye
Des communes sans salles de conseils, des maires qui marchent à pieds….
Par ailleurs, les élus ne sont pas allés par quatre chemins pour poser les véritables doléances des populations.
Ne vous faites pas de soucis pour la victoire du président Macky Sall en 2017.Tous les maires sont unis autour de Kikala Diallo le président de l’Amicale des maires apéristes de Kédougou. Cependant, nous sommes inquiets car nous ne savons pas comment satisfaire aux doléances des populations. La question de l’eau et de l’électricité est cruciale dans nos communes rurales.
Dans ma commune à Dimboli, nous tenons des réunions de conseil dans des salles de classes ou à l’ombre des arbres. La plupart des maires se déplacent sur des motos, d’autres à pieds alors qu’on nous avait tous promis des véhicules » a déploré M Fodé Keita, le maire de la commune de Dimboli.
M Mor Ngom, le coordonnateur de la chambre des élus qui regroupe des députés, des conseillers économiques, des maires a tiré beaucoup de leçons de cette tournée.
« Nous avons retenu de cette tournée qu’il y a un besoin impérieux des militants de pouvoir communiquer avec les responsables et d’appropriation au sommet des principales doléances des populations. Nous allons rendre compte des difficultés d’accès à l’eau, à l’électricité des populations de cette région » a précisé M Ngom.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com