Miss Univers APR n’a pas encore été remplacée au MEER…Sa succession pose problème

Le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) est très remonté contre Macky Sall et les autres responsables de l’Apr. Il l’a fait savoir, hier, en marge de la conférence de presse du Secrétariat exécutif national de l’Apr. Munis de pancartes, des membres de cette entité politique scandaient à tue-tête : «Le Meer national réclame un Coordonnateur». Cela, sous le regard impuissant des membres du Sen de l’Apr. «Nous sommes les étudiants du parti. Nous avons un mouvement qui a été reconnu par le parti. Nous nous sommes battus avec le Président pour son accession à la magistrature suprême. Depuis que Thérèse Faye Diouf a quitté l’université pour prendre les commandes de la Cojer nationale, le Mouvement des élèves et étudiants républicains est resté sans Coordonnateur. Nous réclamons un Coordonnateur et demandons à ce Macky Sall puisse nous trouver un Coordonnateur», a tonné Bara Ndiaye, Secrétaire administratif du Meer national.
Ces jeunes «apéristes» ont dénoncé ce qu’ils assimilent à un manque de considération de Macky Sall à leur égard. «Depuis que Macky Sall a pris les rênes du pays, le mouvement des jeunes républicains est resté inactif. Nous réclamons, aujourd’hui, notre Coordonnateur, pour participer activement à la réélection de Macky en 2019. Nous réclamons un Coordonnateur pour notre mouvement afin qu’on puisse jouer le rôle qui est le nôtre dans les universités sénégalaises mais aussi participer activement au scrutin référendaire du 20 mars et aux prochaines échéances électorales», ont-ils asséné. Avant de conclure : «Nous voulons participer à ces rendez-vous électoraux en étant structurés pour porter le travail pour la réélection de Macky Sall »