Mimi Touré : « l’université a un rôle important à jouer dans la défense de notre identité culturelle »

L’université a un rôle important à jouer dans la préservation de l’identité culturelle sénégalaise qui a favorisé une société reposant sur des valeurs de paix et de tolérance, a soutenu, mercredi à Saint-Louis (nord), l’ancien Premier ministre, Aminata Toure.

« L’université a un rôle important à jouer dans la défense de notre identité culturelle qui a produit un modèle social basé sur des valeurs de paix de tolérance et de respect des croyances « , a-t-elle notamment déclaré.

L’ancien Premier intervenait lors de la conférence inaugurale du Forum des jeunes leaders d’Afrique (FOJEULA) organisée à l’auditorium de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis sur le thème : « Une université source de changement et de citoyenneté pour un avenir meilleur ».

« La vocation essentielle de l’université est de produire un capital humain capable de porter le développement d’un pays. Sans pour autant être élitiste, je pense que le savoir doit être un critère dans le choix des dirigeants « , a-t-elle souligné.

Aminata Toure a ainsi invité les acteurs de l’enseignement supérieur, notamment les étudiants et les enseignants, à oeuvrer à la construction d’une société favorisant le respect des institutions et des dirigeants qu’elle s’est choisie.

« L’émergence des leaders de demain passe par la quête du savoir. On ne peut pas acquérir le savoir sans souffrir. C’est une longue odyssée de souffrance avant de pouvoir en jouir (…) « , a indiqué Mme Toure, envoyée spéciale du président de la République.

De nombreux étudiants ont pris part à cette conférence publique qui a enregistré également la participation du recteur de l’UGB, le professeur Baydallaye Kane, le directeur du Centre régional des oeuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS), Amadou Diaw et de beaucoup d’enseignants.