Me Sidiki Kaba :Le métier de journalisme manque de garde-fous

Invité à présider le panel Justice/Media ce vendredi 27 et samedi 28 mai à Saly Mme Sidiki Kaba s’est plaint des brebis galeuses qui détruisent la corporation. » ce métier qui manque de garde-fous, demeure accessible à toute personne qui veut exercer le métier de journaliste et doit être assaini. s’est désolé le minis de la justice.

Selon le ministre toujours : « «Il est important, de nos jours de savoir quelles sont les personnes qui en ont la qualification, sur le plan de la déontologique. Car, la profession sera une chose partagée par tous. Cela permettra de prendre certaines mesures, de faire en sorte que la justice soit rendue par les paires».

Selon Youssoupha Mine, notre confrère de Seneweb ,Bbabacar Touré Président du Cnra( conseil national de régulation de l’audiovisuel ) a soulevé la question de la nécessite de voter le code de la presse et à Sidiki de lui rétorquer  » la justice a toujours les moyens de  ramener sur le droit chemin et en montrant que nul est au-dessus de la loi et dès l’instant qu’on s’entraîne à la loi et aux citoyens une réponse appropriée peut être donnée. (…). Il va falloir alors  se fier au parlement»