Me Augustin Senghor candidat à la FIFA au poste de…

Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor, a annoncé, vendredi à Dakar, sa candidature au Conseil de la Fédération internationale de football (FIFA) dont l’élection est prévue en fin septembre.
«Le Comité exécutif de la Fédération a décidé de porter ma candidature», a-t-il révélé au cours d’une conférence de presse. L’instance fédérale a ainsi répondu à un appel à candidature lancé par la CAF pour les deux places supplémentaires octroyées à l’Afrique au sein du Conseil de la FIFA.

Me Augustin Senghor est l’un des dirigeants sportifs sénégalais les plus en vus depuis quelques années. Elu à la tête de la FSF, en 2009, pour la première fois, il a été réélu une deuxième fois en 2011. Il est également président de la zone ouest A de la CAF qui compte neuf fédérations membres, vice-président de la commission disciplinaire de la CAF et membre de la Commission de recours de la FIFA.

Dans le cadre de sa réforme, la FIFA a réaménagé et élargi les prérogatives de son Conseil (nouvelle appellation du Comité exécutif) et augmenté le nombre de ses membres.

Ainsi, le Conseil de la FIFA est désormais chargé d’établir l’orientation stratégique générale de l’organisation, tandis que le Secrétariat Général supervisera les activités opérationnelles et commerciales requises afin de mener cette stratégie à bien.

De 24, le nombre de membres du Conseil de la FIFA passe à 36. De cinq, le quota de l’Afrique sera porté à sept. Les représentants actuels du continent au Conseil sont le président de la CAF, le Camerounais Issa Hayatou, l’Egyptien Abo Rida Hany, la Burundaise Lydia Nsekera, le Tunisien Tarek Bouchamaoui et le Congolais Constant Omari.

Aucun dirigeant sénégalais n’a jusqu’ici été élu dans cette instance.