Mbagnick Ndiaye et le Ndef Leng à Diourbel

Le president de l’Ong Ndef Leng et non moins ministre de la Culture et de la Communication était l’hôte des Sérères de Diourbel, hier. A la tête d’une forte délégation, le president de Ndef Leng est allé remettre un financement d’un million de francs aux femmes sérères membres de la section de la ville de Diourbel. Ça valait «nak» la forte mobilisation sous la conduite de Mène Ndiaye et du president de l’Association des Sérères du Mbayar, Aly Sène. D’ailleurs, tous les intervenants ont salué le travail remarquable que mène le president de l’Ong «pour la promotion de la culture sérère». «Ce financement est venu à son heure.

Car, il permettra de financer quelques cellules de femmes qui s’activent dans les activités génératrices des revenus», remercie Mène Ndiaye. Quant à Koutaye Gaye, l’adjointe au maire, elle a «salué ce geste de Ndef Leng en direction des femmes de Diourbel». Pour sa part, Aly Sène a souhaité que Ndef Leng, avec à sa tête son président, effectue une tournée pour échanger avec la communauté sérère de la région. Une doléance que le ministre Mbagnick Ndiaye a acceptée. Le mois d’octobre prochain a été même retenu pour rencontrer le monde Safi. A savoir, les huit communes polarisant les Sérères safènes.