Mary Teuw Niane: «L’Etat ne doit plus être la seule structure à allouer aux Universités toutes les ressources nécessaires »

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a indiqué, à l’occasion du 25ème anniversaire de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, que des financements alternatifs doivent être trouvés pour suppléer l’Etat du Sénégal car il n’a pas les moyens de prendre intégralement en charge toutes les ressources nécessaires au fonctionnement des universités sénégalaises.

Se réjouissant de prendre part à la célébration des 25 ans de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis dont il a été le recteur à une certaine époque, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a saisi cette occasion pour dresser un bilan d’étape et des perspectives relatives au devenir de l’Université sénégalaise. Ravi d’évoquer les efforts engagés dans le secteur dont il a la charge, il a toutefois indiqué que beaucoup reste à faire en la matière. Sous ce rapport, il a indiqué que des voies alternatives doivent être envisagées, notamment pour ce qui a trait au financement des enseignements qui, de son point de vue, ne doit plus uniquement incomber à l’Etat. «Les importantes réformes engagées au sein du sous-secteur de l’Enseignement Supérieur vont complètement modifier la structuration de nos Universités, harmoniser leur mode d’administration, corriger leur gouvernance, améliorer leur efficacité interne et externe et rehausser leur niveau d’infrastructure et d’équipements de façon à permettre l’atteinte des objectifs du Gouvernement dans le cadre du plan Sénégal émergent. Par rapport à la question du financement, il va de soi que l’Etat ne doit plus être la seule structure à allouer aux Universités toutes les ressources nécessaires à leur fonctionnement (…) La persistance des difficultés auxquelles l’Enseignement supérieur est confronté impose une autre démarche qui est prise en charge, en partie, par le Projet de Gouvernance et de Financement de l’Enseignement supérieur axés sur les résultats» a-t-il indiqué lors de son allocution dont copie nous a été envoyée hier.