Mamour Cissé sur Mankoo Wattu Senegaal : « Cette alliance est suspecte… »

Le leader du Psd/Jant Bi a fait face à la presse, hier, pour asséner ses vérités à propos du climat national pollué par la polémique sur le pétrole et le gaz. Loin de prendre fait et cause pour le pouvoir, sur qui il a tapé fort, Mamour Cissé a dit sans ambages ce qu’il pense de la nouvelle opposition incarnée par Mankoo Wattu Senegaal.

« Comment peut-on concevoir qu’un Malick Gackou, qui a subi sous le joug d’Abdoul Mbaye pire que ce que le pain a subi dans le four du boulanger, comme on dit chez nous, se retrouve, enthousiaste et chaleureux, aux côtés de ce même Abdoul Mbaye, pendant qu’Idrissa Seck, lui, sans états d’âme, s’accommode de la compagnie des « dealers internationaux » de la libération de Karim Wade ? », s’interroge M. Cissé. Aussi, estime-t-il : « Cette alliance est suspecte et mérite un autre nom que « Wattu », même si chacun a son tour chez le coiffeur ». Au regard de ce qu’ils ont en commun, le président du Psd/Jant Bi déclare : « Je leur propose plutôt le sigle de « Rcpcm » (Regroupement des chassés du pouvoir en colère contre Macky). Ce n’est pas un programme, mais l’étalage d’états d’âme à mille lieux des préoccupations du peuple ».