Mamina Kamara : Le centre d’enseignement professionnel de Sindian est une réponse à l’exode des jeunes

Depuis 2006, l’état du Sénégal a autorisé la construction d’un centre d’enseignement technique et professionnel dans le village de Sindian, département de Bignona. Cette infrastructure est le fruit du partenariat entre le défunt conseil régional de Ziguinchor et des hollandais. Près de 10 ans après, la structure peine encore à jouer son véritable rôle à cause des nombreuses difficultés qu’elle rencontre. Malgré sa présence, de nombreux jeunes continuent de déserter les villages du département de Bignona et de la région pour se rendre dans les autres contrées du pays ou à l’étranger à la recherche de travail et souvent sans aucune qualification professionnelle. Un paradoxe que le Président du conseil départemental de Bignona ne comprend pas. Pour Mamina Kamara, il n’est plus question que les fils de la Casamance quittent la région parce qu’ils n’ont rien à faire sur place alors qu’il y a un cadre de formation qui leur permet de s’autonomiser. Beaucoup de filières sont enseignées dans ce centre ; la couture, la mécanique, la menuiserie sous toutes ses formes, l’électricité entre autres. Le Président du conseil départemental a alors décidé d’accompagner le centre en matériel. Mais le centre ne souffre pas seulement de manque de matériel, il y a aussi l’insuffisance de salles et surtout la visibilité. Le centre n’est pas connu c’est pourquoi le conseil départemental va, d’ici la rentrée des classes prochaine, organiser une campagne de communication à travers différents médiums comme la presse qui sera invitée à faire des publi-reportages aux frais du conseil. Dans le cadre du partenariat, le président du conseil départemental a annoncé son implication et celle du conseil pour aider le centre à trouver d’autres ressources en plus de ce que les pouvoirs publics y mettent car pour lui « ce centre est une réponse parfaite réponse au phénomène de l’exode rural et de l’émigration clandestine ». Mamina Kamara et son équipe était dans l’arrondissement de Sindian Samedi en visite de travail dans les services relevant de la compétence de l’institution. Après avoir rendu visite au Sous-préfet de la localité et le commandant du cantonnement militaire, le Président du conseil départemental et sa suite ont effectué une visite à la sagefemme de la maternité de Sindian qui est agent du conseil départemental. Ici des engagements ont également été pris pour relever le plateau technique. La délégation a ensuite fait cap sur le centre d’enseignement professionnel en passant d’abord par la mairie pour une visite de courtoisie.
La tournée a pris par fin des visites de courtoisie à différents hommes religieux dont le Khalife général du Fogny, Fodé Mansany Diédhiou dans son village Diacoye Banga.
L.Badiane pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Que cherche Mamina! Ce président du Conseil départemental de Bignona grâce aux manigances de Abdoulaye Badji veut se tailler un manteau de leader. Dommage que ce leadership n’est que par la presse car il n’a ni la prestance ni le courage nécessaire.
    Il rêve les yeux ouverts.

  2. Que de promesses! Monsieur le Président , les gens comence a se décourajé déh. On na rien vue de se que vous avée déjat promit !Basta

Les commentaires sont fermés.