Mame Mbaye Niang et la caravane des Vacances citoyennes à Vélingara

Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne était l’hôte de Vélingara, hier, après son passage à Tambacounda. Dans cette partie du Fouladou, Mame Mbaye Niang a fait un plaidoyer sur l’état civil. Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne a fait savoir aux populations qu’un enfant sans état civil est un drame. La caravane de sensibilisation de Mame Mbaye Niang a sensibilisé les populations sur l’importance de la déclaration des naissances. A ce propos, le ministre se dit peiné, de savoir que 500 élèves n’ont pu passer leurs examens d’entrée en sixième cette année, faute de pièce d’état civil. Mame Mbaye Niang a salué l’engagement de la jeunesse pour résoudre cette épineuse question et a demandé aux élus locaux et chefs de quartier, de participer à la sensibilisation des parents. Le président du Conseil de la jeunesse, Mamadou Camara, a soutenu que 6372 enfants dont une majorité d’élèves, non déclarés à l’état civil ont été recensés dans la commune. A l’en croire, le Conseil de la jeunesse incite les parents à trouver des jugements lors des audiences foraines, mais faute de moyens, leur déplacement n’est pas facile. Il a demandé au ministre d’être l’interlocuteur de la jeunesse auprès des autorités compétentes afin de faciliter l’obtention des documents d’état civil. Après la commune de Diaobé-Kabendou dans le département de Vélingara, la caravane des Vacances citoyennes a fait cap sur Kolda, où le ministre a été accueilli en grandes pompes par la jeunesse.