Magal de Touba…Le khalife Général des Mourides appelle à l’unité entre musulman

Le khalife général des mourides, Serigne Sidy Makhtar Macké a exhorté, mercredi, à Touba, ses concitoyens, coreligionnaires et disciples mourides à cultiver la concorde, dans des déclarations rapportées par son porte-parole.

« Nous devons œuvrer au raffermissement des liens entre les musulmans, (travailler) à mettre en exergue nos efforts pour la préservation de l’héritage de nos vénérés saints’’, a déclaré Serigne Bassirou Ibn Abdou Khadre Mbacké, au nom du khalife général des mourides.

Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de la 122e édition du Grand magal de Touba, commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, l’une des principales confréries musulmanes sénégalaises.

« Ce qui nous unit est plus important que ce qui désunit », a martelé le porte-parole du khalife général des mourides, dont l’adresse est destinée à ses coreligionnaires, concitoyens et membres de la communauté mouride.

« Nul ne doit ignorer qu’actuellement, des forces endogènes et exogènes sont à pied d’œuvre pour miner cet héritage et la religion elle-même », a-t-il dit, en présence du khalife lui-même, des dignitaires mourides, du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Diallo, à la tête d’une forte délégation.

« En conséquence, nous devons nous rapprocher davantage, réunir nos forces pour qu’Allah nous accorde la même réussite que nos vénérés ascendants », a indiqué Serigne Bassirou Abdou Khadre, citant le khalife général des mourides.

Selon lui, le salut des musulmans « réside dans l’unité, dans la quête de la vérité ». « Nous avons l’obligation et le devoir de nous unir autour de l’essentiel, afin de ne pas laisser s’installer une quelconque désunion qui ne ferait que nous fragiliser’’, a-t-il poursuivi.

Selon lui, le khalife est engagé à soutenir toute démarche allant dans ce sens.

1 Comment

  1. MES CHERS XIBAARU L’ARTILE EST IMCOMPLET,PEUT ETRE VOUS AVEZ OUBLIE LE DEMENT DE NOTRE MARABOUT SERIGNE MOUNTAKHA MBACKE CONTRE LES SAYTANES QUI VOULAIENT S’EN PROFITER D’UN INCIDENT QUI N’A JAMAIS EXISTE.
    DIEUREU DIEUF SERIGNE TOUBA

Les commentaires sont fermés.