Madiambal quitte la tête du Cedeps

Le Conseil des éditeurs et diffuseurs de presse (Cedeps) a tenu, hier, son assemblée générale de renouvellement des instances au King Fahd Palace. Un fort moment de bilan dressé par le président Madiambal Diagne qui a revisité le cheminement, mais aussi les acquis obtenus depuis la création de l’organisation en décembre 2009. C’était aussi un moment d’émotion quand Madiambal Diagne a annoncé qu’après deux mandats officiels et «un mandat cadeau» (pour dévaliser nos cousins ivoiriens) il a fini sa mission qu’il ne se présente pas et n’accepte pas d’être présenté. Le désormais ex-président du Cedeps estime qu’«il faut un terme à tout» et qu’«il faut envisager d’autres perspectives».
Il a été ovationné par l’assemblée générale debout avant que ne pleuvent les félicitations et témoignages sur le travail qu’il a abattu à la tête du patronat de presse. Cependant la question de son remplacement à travers le renouvellement des instances du bureau a finalement été inscrite dans une perspective de consensus et de transition en douceur. Mamadou Thierno Talla de «L’As» et Mamoudou Ibra Kane d’Africom ont été chargés de recueillir les postulations et de proposer une liste pour un nouveau bureau qui sera mise en discussion à la prochaine réunion qui sera convoquée dans de brefs délais.