Macky veut rénover les organisations paysannes pour l’émergence du monde rural

En ce début d’hivernage, le président Macky a adressé ses encouragements aux organisations paysannes et leur réitère son engagement à améliorer durablement leurs conditions de travail et son ambition de moderniser le système national de production, afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire des populations ». Selon Macky Sall, « au regard du développement notable de la mécanisation, des modes de production, des métiers et marchés financiers agricoles, il convient de veiller à la rénovation du dispositif d’encadrement du monde rural, et à la promotion de l’émergence d’un mouvement coopératif agricole cohérent dans sa structuration, responsable et performant dans la prise en charge des filières, crédible dans la conduite opérationnelle et la supervision de la viabilité économique du secteur ».

C’est pourquoi, il veut la finalisation avant fin décembre 2016, du « processus consensuel de mutualisation des organisations paysannes », et l’expérimentation du « nouveau système d’accompagnement des regroupements de producteurs, au niveau des domaines agricoles communautaires (Dac) et des fermes de l’Agence nationale d’Insertion et de Développement agricole (Anida) ». Finissant, il exhorte son gouvernement à « assurer, dans la perspective de la réforme foncière, l’ancrage durable d’une véritable économie agricole, en parfaite corrélation avec la politique industrielle ». Il invite le Pm à finaliser la réforme des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture, avant fin juillet 2016.