Macky Sall retire l’intangibilité de la laïcité des réformes du référendum du 20 mars

Macky Sall est malin et même trop malin…Il retire ce qui fâche : Après avoir retiré le projet sur la réduction de son mandat qui fâchait ses partisans, le voila qui vient de faire un appel du pied au religieux qui se plaignait de la réforme de la Laïcité au Sénégal…Macky Sall vient de retirer la formulation qui fâche à propos de la laïcité. Certains cercles religieux s’étaient braqués à propos de l’intangibilité de la laïcité que Macky Sall avait mis dans son projet de réforme constitutionnelle pour éviter au Sénégal certains revirements. Selon plusieurs sources, pour rassurer sur sa bonne volonté, il a décidé de retirer l’intangibilité de la laïcité. Il faut dire qu’il avait pris un certain nombre de mesures pour sécuriser l’Etat et la République à travers l’intangibilité de « la forme républicaine, la laïcité, le caractère indivisible, démocratique et décentralisé de l’Etat, le mode d’élection, la durée et le nombre de mandats consécutifs du Président de la République. Il avait stipulé qu’ils « ne peuvent faire l’objet de révision ».

4 Comments

  1. Le conseil constitutionnel avait valide tous les 15 points alors tu montres et prouves qu’il s’ agit bien d’un AVIS.
    Rien d’autre qu’un second mandat ne t’interesse.
    Mais saches que ce que nous exigeons c’est la reduction du mandat comme promis. Nous en avons assez de toi !!!

  2. MACKY NE CROIT EN RIEN. IL N’ A AUCUNE DIGNITE. IL EST PRET A TOUS LES RENIEMENTS POUR SE MAINTENIR AU POUVOIR. IL EST PRET A SACRIFIER SON PROPRE PARTI, L’APR SANS VERGOGNE. UN JOUR JE METS LA LAICITE; LE LENDEMAIN, JE L’ENLEVE.

  3. EN FAIT MACKY EST UN VRAI AMATEUR ET UN POLITICIEN DE SALON.
    IL CHANGE COMME UN CAMÉLÉON AU GRÉ DU VENT. IL PREND DES DÉCISIONS SOLITAIRES DEMANDE L’AVIS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR UN PROJET ET SE RENIE LE LENDEMAIN EN LE MODIFIANT. UN NUL EST UN NUL. MACKY EN EST UN.

  4. Le Quotidien manipule. C’est une tradition chez ce journal que de manipuler pour la peinture de Macky, mais comprenons cette dernière manipulation-ci.
    – L’affirmation du Quotidien d’apéristes qui voteront non n’est pas basée sur une réalité prouvée (ce serait bizarre que le Quotidien connaisse des apéristes qui comptent s’opposer à Macky, sans donner leurs noms.
    – Le camp de Macky Sall avait déjà lancé une stratégie en positionnant un sous marin par l’affirmation, répétée dans les médias, que l’actuelle vague du NON n’est pas composée que de gens opposées à Macky. Cette affirmation servira à retrouver du Macky dans la vague du NON qui est devenue incontestable.
    – Le Quotidien se devait de mettre des noms anonymes à cette affirmation de partisans de Macky dans la vague du NON.
    – Le sous marin du camp de Macky et la manipulation du Quotidien serviront, demain, pour rebondir en cas de victoire du NON, victoire qu’ils redoutent tant, quelque soit leurs bravades dans les médias.
    – Aujourd’hui le sous marin et la manipulation du Quotidien servent à trouver du Macky dans la vague du NON, demain ils serviront à trouver du Macky dans la victoire du NON (ils en sont certains, mais ne l’avoueront jamais). Avec une victoire du NON dans laquelle ils auront réussi à placer, par la manipulation, des partisans de Macky (sans noms), ils s’en serviront pour nier que la victoire du NON est un désaveux de Macky.

Les commentaires sont fermés.