Macky réalise son premier parc industriel de Diamniadio…Plus de 1000 emplois en juin et 50.000 emplois dans la durée

Ça c’est un rêve qui va devenir réalité dans moins de 20 jours. Le premier hangar du parc industriel de Diamniadio qui a été une des promesses du Président de la République pour l’emploi des jeunes, sera livré « dans 20 jours au maximum ». Cette annonce a été faite par le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye. Ce parc devrait permettre la création de 1.000 emplois à partir de juin 2016, avec une projection de 50.000 travailleurs, suivant le rythme des exportations des premiers containers vers les marchés internationaux.

« Le délai de livraison de la première phase du parc industriel de Diamniadio, c’était de 11 mois. On va livrer cette phase en mars 2016. Mais il faut dire que le premier hangar va être livré dans 20 jours au maximum », a-t-il déclaré.

M. Ndiaye s’entretenait avec des journalistes, en marge d’une visite sur le site du parc industriel de Diamniadio, à l’intention d’une délégation chinoise conduite par le vice-ministre chinois du commerce, Qian Keming.

« Nous avons eu quelques retards dus à la production de certaines parties des hangars’’ et « dans le transport du matériel venant de la Chine. Nous avons reçu avant-hier une bonne partie du matériel. Le reste sera reçu le 28 janvier et il ne va rester que le montage », a renseigné le ministre de l’Industrie et des Mines.

Il a rappelé que ce projet avait démarré en mai 2015, soulignant que sa première phase a bénéficié d’un financement du gouvernement du Sénégal, à hauteur de 20 et 5 milliards de francs CFA en 2015 et 2016 respectivement.

Selon Aly Ngouille Ndiaye, le gouvernement sénégalais « attend beaucoup de la Chine pour la seconde phase » de ce projet.

La réalisation de ce parc industriel est un projet ’’important » pour le Sénégal, a relevé le vice-ministre chinois du Commerce, ajoutant que son séjour au Sénégal participe du renforcement de la coopération sino-sénégalaise.

Cette visite entre également dans le cadre de « la concrétisation » des décisions prises lors du Sommet Chine-Afrique de décembre dernier à Johannesburg (Afrique du Sud).

Le parc industriel Diamniadio est une des initiatives phares du Plan Sénégal émergent (PSE), un ensemble de projets et programmes censés permettre au Sénégal d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035. Ce projet est piloté par le ministère de l’Industrie et des Mines, à travers l’Agence d’aménagement et de promotion des sites industriels (APROSI).

Le groupe chinois C&H Garment Company a signé en juillet 2015, avec l’Agence de promotion des investissements et des grands travaux (APIX), une convention pour la construction d’une unité industrielle de confection de vêtements au sein du parc industriel de Diamniadio.