L’UCS de Baldé a 3 ans…Et déjà beaucoup d’acquis

CONFERENCE DE PRESSE.
Mesdames, Messieurs les Journalistes, nous vous remercions d’avoir bien voulu répondre à notre invitation pour partager avec nous ces moments forts de notre Parti commémorant ainsi l’anniversaire de ses 3 années d’existence.
L’Union Centriste du Sénégal (UCS), officiellement portée sur les fonts baptismaux le 28 juillet 2012, est un parti légalement constitué au Sénégal (reconnu par arrêté ministériel n°16005/MINT/DGAT/DLP, du27 mars 2013), qui se propose de conquérir démocratiquement le pouvoir et de l’exercer à travers le projet de société et le programme qu’il propose au peuple sénégalais.
Au plan interne, la direction de l’UCS procédait à sa mue, Le 23 octobre 2014, en mettant à la place du Comité de Pilotage, un nouvel organe plus opérationnel : le Comité Exécutif National (CEN). Dès lors, sont lancées les activités régulières du parti à travers la tenue des réunions de l’instance dirigeante, mais aussi des différents mouvements transversaux de l’UCS à savoir :
L’Union des Femmes Centristes,
L’Union des Jeunesses Centristes.
L’Union des Cadres Centristes.
Il considère que la justice sociale est une garantie de la liberté de choix dont nos concitoyens, sans distinction aucune, doivent pouvoir bénéficier. L’Union Centriste du Sénégal, sous la houlette de son président, le Dr Abdoulaye BALDE député maire de Ziguinchor par ailleurs ancien secrétaire général à la présidence de la république, ministre d’Etat des forces armées, de l’Industrie, des Mines, des PME/PMI et de l’Agro-alimentaire, ancien président de l’AMS, Directeur Exécutif de l’Anoci …
En effet, le 29 juin 2014 est une date-phare dans la vie du parti qui participait pour la première fois à des joutes électorales, après seulement deux ans d’existence. Les résultats du scrutin confirmaient l’adhésion massive des populations au projet alternatif et ambitieux proposé par le Parti qui se voit créditer d’un score de plus 600 conseillers municipaux et 2 conseils départementaux à travers le pays.
Chers journalistes vous conviendraient avec nous que notre Parti est partout au Sénégal à travers les grandes villes jusqu’aux petits villages donnant ainsi espoir à nos concitoyens. Pour confirmer la légitimité de notre formation politique, les jeunes centristes des 45 départements du Sénégal s’étaient donné rendez-vous à Mbour pour organiser les Académies Centristes, les 27, 28 et 29 décembre 2014, un moment fort de communion, de formation d’échanges et de partage sur la vie du Parti, de son leader et sur les questions relatives au chômage des jeunes et à la problématique liée à la réforme des collectivités locales.
Tel que stipule notre statut, l’UCS entend promouvoir : la liberté de conscience et la dignité de la personne, la promotion de la culture et de l’instruction, la libre entreprise, l’Etat de droit, la justice, le dialogue social, les droits et devoirs fondamentaux, l’égalité des chances, la sécurité des personnes et des biens, la protection de la nature et de l’environnement, la responsabilité individuelle, l’épanouissement de la famille, l’autorité de l’Etat, la libre administration des collectivités locales. Notre parti agit pour le rayonnement du Sénégal, pour la pérennité de sa nation, de son identité, de sa culture, pour la construction de l’Unité d’une Afrique libre et pour le progrès de la démocratie dans le monde. Fort de cela, notre Parti vient d’être accepté à l’Internationale Démocrates Centristes (IDC) à la date du 9 au 10 Juillet 2015 à Mexico.
Cependant, constatant l’évolution positive de notre Parti et de son souci permanent de veiller aux intérêts de la population sénégalaise, l’Union des Jeunesses Centristes (UJEC) invite leurs frères et sœurs sénégalais à venir se joindre à eux pour accompagner le Président de l’UCS Dr Abdoulaye BALDE dans la réalisation de son programme pour un Sénégal développé et prospère. Il s’agit bien d’une « politique de l’ACTION » qui a décidé de faire face à la destruction du tissus économique de notre pays et au bradage des intérêts nationaux, de faire face à la dégradation toujours plus grave des conditions de vie des populations sénégalaises,
Nous demandons au chef de l’Etat de respecter son engagement et de réduire son mandat à 5ans afin de tenir l’élection présidentielle en 2017 pour éviter des troubles car depuis l’alternative du 25 mars 2012, le Sénégal va très mal et les populations n’arrivent plus à assurer les deux repas au quotidien. L’UCS veut redresser le tissu économique, le respect et la promotion des valeurs ; de justice, d’équité, de tolérance, de solidarité, de liberté et d’engagement qui ont toujours constitué le socle référentiel de notre cher pays.
Vive l’UCS !
Vive le Sénégal !
Vive le président Abdoulaye Balde !
Merci de votre aimable attention !

5 Comments

  1. UCS =Union des complexés du Sénégal! Vous pouvez vous auto glorifier autant que vous voulez. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir! Le Président de l’UCS, malgré tout son parcours au sommet de l’État n’a laissé nulle part une empreinte dans le gouvernement. Ne me dites surtout pas qu’il attend d’être Président! Soyons sérieux. Les sénégalais ne sont pas des marionnettes.

  2. Merci le président abdoulaye balde nous sommes fiers de vous et nous sommes prêts à vous accompagner dans votre vision de bâtir un Sénégal nouveau.
    Néné sambou j’ai vraiment pitié de toi. Est ce que vraiment c’est ton nom de famille sambou.
    Balde a servi dignement la nation sénégalaise partout il a fait ses preuves. C’est grâce à lui que les Sénégalais ont connu l’ams.
    Vive le président abdoulaye balde
    Vive le Sénégal
    Vive l’ucs

  3. Slt Néné Sambou, je considère que BALDE est l’avenir de la politique sénégalaise. Prends mes contacts, on discute sérieusement pour te convaincre

  4. Oh ma chère Néné Sambou/Samba, peut importe ton identité, je veux que tu comprends qu’un bâton peut passer 100 ans dans la mer mais ne se transformera jamais en crocodile. Devrais-je te rappelé que le président de l’UCS, le Docteur Abdoulaye BALDE est le profil de président que les Sénégalais cherchent inlassablement. Je t’invite à redevenir toi même car tu ne peux pas être autre que toi même.

  5. Chers Jeunes Sénégalais le Président de l’UCS, le Docteur Abdoulaye BALDE à besoin de vous ré-hausser l’image économique et social de notre cher Pays.
    Vive le Sénégal !
    Vive l’UCS !
    Vive Abdoulaye BALDE !

Les commentaires sont fermés.