L’hôpital Dalal Diam veut ouvrir ses portes avant l’arrivée de Macky

Alors que des sources annoncent la visite imminente du chef de l’Etat, Macky Sall, dans le département de Guédiawaye, les populations riveraines elles, sont  impatientes de voir l’hôpital Dalal Diam enfin ouvrir ses portes. Et souhaitent que les tarifs soient accessibles pour les patients, en dépit de la vocation régionale de l’hôpital.

Les populations de la banlieue dakaroises ne cachent pas leur impatience à voir enfin l’hôpital Dalal Diam de Guédiawaye au plus vite. Mais en plus, elles sont préoccupées par les prix qui seront proposées aux patients. La maire Aïda Sow Diawara qui se fait leur avocate, souhaite que les différentes spécialités soient accessibles aux populations : «La création de mutuelles de santé prépare déjà le terrain pour que ces différentes spécialités soient accessibles ». Sur cette question, elle soutient avoir été reçue par le ministre de la Santé et de l’Action sociale tout comme par le directeur de la CMU.

Lors d’un entretien accordé à des communicateurs spécialisés, l’édile communal a dévoilé d’autres aspects de sa politique sanitaire. Son projet principal dans ce domaine est « de réaliser le chaînon manquant de la pyramide sanitaire qu’est un centre de santé ». Ce qui éviterait à l’hôpital dalal Diam un engorgement. Le projet  est à l’étude et plusieurs partenaires ont  déjà accueilli favorablement sa faisabilité, a-t-elle confié.