L’Etat commence à réquisitionner les enseignants…

Apparemment, le Gouvernement a décidé de mettre à exécution ses menaces contre les enseignants. Depuis hier, les autorités administratives ont mandaté les gendarmes pour remettre aux enseignants des réquisitions. Ainsi, les enseignants des départements de Kaffrine et de Koungheul ont reçu des mains des pandores les mises en demeure dans lesquelles il leur est demandé de restituer les notes des élèves, de reprendre les cours et de corriger les examens de fin d’année. Nul doute que cette mesure ne va ne pas contribuer à rétablir le fil du dialogue avec les syndicats qui ont menacé de porter plainte contre l’Etat. Car, selon les camarades de Mamadou Lamine Dianté, cette décision viole la loi syndicale