Les transporteurs promettent 72 heures de grève : Le ton monte, l’Etat fait le mort

Le secteur du transport va connaître une nouvelle paralysie. Le collectif des transports routiers du Sénégal en a ainsi décidé, lors de l’assemblée générale tenue hier, lundi 22 août, à la gare des Baux maraichers, pour tirer le bilan des 48 h de grève. Les syndicalistes du transport ont encore donné un nouveau mot d’ordre de grève de 72 h de grève les 29, 30 et 31 Août sur l’étendue du territoire. Pour le collectif aucun point sur les 27 de la plateforme revendicative n’a connu de satisfaction. Les transporteurs réclament la libération de leurs bus immobilisés par la douane