Les soufis du Sénégal condamne l’attentat de Nice

Condamnation de l’attentat de Nice !

Le Cercle des intellectuels Soufis, exprime ses sentiments d’horreur et d’effroi de cette barbarie sanguinaire qui a trucidé en masse, de joyeux et paisibles citoyens rassemblés dans la promenade des Anglais !

Le cercle est solidaire à la nation française éplorée et présente ses pensées émues aux victimes. Le cercle déplore le fait que  » le funeste scénariste  » ait de nouveau, mise en scène

La narration de « l’ennemi intérieur  » jouée dans la pièce d’horreur islamiste » dont les acteurs jouent le rôle de la cinquième colonne.

Ce «funeste scénariste» théorise la peur, pour réveiller les fantômes de la guerre des religions, et se sert de la terreur et du  » chaos social   » comme « brouillon »  pour un remodelage géopolitique mondial.

Le patron de la direction générale de sécurité intérieure (DGSI) Patrick Calvar se montre inquiet. Pour lui, non seulement les terroristes islamistes pourraient à l’avenir changer de mode opératoire en France, mais surtout, « une confrontation entre l’ultra droite et le monde musulman » lui paraît « inéluctable ». Avant de renchérir «Je pense que nous gagnerons contre le terrorisme. Je suis en revanche beaucoup plus inquiet de la radicalisation de la société et du mouvement de fond qui l’entraîne ».

Le cercle des intellectuels Soufi