Les services constituent 47% de l’Emploi formel

Le secteur des services, qui a connu une croissance nette de 3,4% par an entre 2009 et 2012 au Sénégal, constitue la principale niche d’emploi avec 47% de l’emploi formel, indique le rapport 2015 de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) rendu public ce jeudi.

‘’Au Sénégal, le secteur des services a connu une croissance appréciable avec une moyenne de 3,4% par année entre 2009 et 2012 (…). Nous constatons qu’au Sénégal environ 47% de l’emploi formel se situe dans le secteur des services’, a expliqué Bineswaree Bolaky, économiste à la section Afrique de la CNUCED.

Elle s’exprimait lors de la cérémonie de présentation de ce rapport 2015 sur le thème : ‘’Le développement économique en Afrique : Libérer le potentiel du commerce des services en Afrique pour la croissance et le développement’’.

‘’L’emploi formel enregistré dans le secteur des services au Sénégal (47%) est supérieur à la moyenne en Afrique qui est de 32% en Afrique. En Afrique de l’ouest le secteur des services a connu une croissance d’environ 9% par année entre 2009 et 2012’’, a fait remarquer Mme Bolaky qui présentait le rapport devant des journalistes.

Ce document de plus de 150 pages invite à libérer le potentiel du secteur des services afin qu’il soutienne et appuie le processus de transformation structurelle en Afrique.

‘’Il faut penser à améliorer l’efficacité dans la fourniture des services de base, des infrastructures comme l’eau, l’énergie, les transports, les télécommunications qui sont tous des intrants importants pour la production agricole et manufacturière’’, mentionne le texte.

Le rapport fait également état de la faiblesse du degré d’indépendance des organismes en Afrique, les déphasages entre les programmes de développement et la stratégie nationale.