Les sanctions de l’APR contre les maires et députés de l’APR battus dans leurs bureaux de vote…

La victoire de Bennoo Bokk Yakaar dans les 42 départements, d’après les résultats provisoires cache les débâcles de plusieurs responsables de l’Alliance pour la République (Apr). Certains sont même battus dans leur bureau. C’est le cas du député Inthy Boiro du département de Médina Yéro Foulah (Myf).  Coordonnateur de Bennoo Bokk Yakaar dans le département de Médina Yoro Foulah, il a été battu au bureau de vote n°1 de Badion où il a voté. Le front du NON y a obtenu 141 voix contre 80 pour le courtant du OUI. Dans le département de Myf, c’est le maire de Pata, Aliou Badara Baldé, qui a eu le meilleur score en obtenant 536 voix contre 141 pour le front du Non. L’édile de MYf, quant à lui, a eu une victoire à l’arrachée avec 387 voix pour le Oui contre 361 voix pour le Non. Inthy Boiro peut bien s’accompagner avec les maires Seny Sylla de Missirah et Boubacar Bâ de Koussanar qui ont été littéralement massacrés par le courant du Non dans leurs commune. N’eut été l’apport des villages environnants, les communes de Médina Yoro Foula, Missirah et de Koussanar allaient tomber dans l’escarcelle du front du NON lors du référendum.