Les réformes de Macky sont insuffisantes sur les pouvoirs exorbitants du Chef de l’Etat et l’indépendance de la justice

Face à la presse, hier, à l’occasion de l’an I de sa naissance, la Confédération pour la démocratie et le socialisme (Cds), qui regroupe des forces de gauche, a fait dans la dénonciation. Selon ladite organisation, les réformes institutionnelles proposées par Macky Sall ne répondent pas aux attentes des Sénégalais. «La dernière sortie de Macky ne fait que confirmer la position exprimée publiquement par la Cds, selon laquelle, les propositions de révisions constitutionnelles du président Macky ne prennent visiblement pas en charge les préoccupations majeures des citoyens sénégalais en matière de réformes institutionnelles», a souligné le Pr Pape Demba Sy, porte-parole du jour de la Cds. Ce dernier d’ajouter : «Les réformes proposées apparaissent plutôt insuffisantes, en ne s’inscrivant pas dans l’optique de la refondation de la République dans notre pays, pour réaliser la séparation et l’équilibre effectifs des pouvoirs, la réduction des pouvoirs exorbitants concentrés entre les mains du président de la république, le renforcement des pouvoirs de l’assemblée nationale, l’indépendance plus affirmée de la justice, la promotion à tous les niveaux des droits et libertés des citoyens, ainsi que de la gouvernance démocratique et participative».