Les partisans du ministre Moustapha Diop créent le un vaste réseau des jeunes

Dans le cadre de la massification de l’Alliance Pour la République (APR, majorité présidentielle) en perspective des prochaines échéances électorales, la jeunesse Lougatoise favorable au Maire “républicain“ Moustapha DIOP a tenu une réunion dans la Salle des délibérations de la Mairie de Louga. Avec comme modérateur Dame FAYE conseiller municipal et proche du maire, la rencontre devait plancher sur le montage d’un «Réseau des Jeunes pour l’Émergence» (REJE).
Dans sa conception, ladite structure ouverte à toute la jeunesse Lougatoise, même non “républicaine“, permettrait la promotion de l’emploi et le financement de projet à l’échelle communautaire. Tout Lougatois du périmètre n’a malheureusement pas été au rendez-vous à la Salle des délibérations qui, pourtant, a accueilli beaucoup d’autres jeunes Lougatois de la périphérie et des Communes des zones rurales. De la grandiloquence qu’on lui connaît, Alassane CAMARA, a tenté d’expliquer l’absence massive des jeunes de Louga par l’éventuelle démobilisation consécutive au temps pluvieux de cette après-midi là.
Pour une fluidité assurée de l’information, l’assistance a approuvé l’idée d’une bonne couverture communicationnelle par un partenariat dynamique avec LOUGA WEB MÉDIAS. Alassane CAMARA a en outre appelé l’assistance à l’adhésion à un tel mouvement en tournant désormais la page des contraintes à la tenue à temps de cette assemblée constitutive. En homme averti, et par son talent de communicateur, il a enfin longuement appelé à l’optimisme au regard du bel esprit qui soutend la création du REJE.
Il n’a pas non plus manqué de mettre en garde contre ce qui peut ressembler à des promesses non tenues par les initiateurs du projet de création du mouvement. Les recensements et décomptes de membres du REJE ne doivent plus se faire à tous les coins de rue sans qu’on en sache l’aboutissement à de meilleures fins. Mame Abdou MBAYE, président du mouvement “Sélal“, comme pour lui emboîter le pas, soutient qu’il ne fait l’ombre d’aucun doute que le mouvement REJE va cette fois-ci vers le succès escompté.
LOUGA WEB MÉDIAS