Les militants et sympathisants libéraux donnent un ultimatum à Keita…Il n’a encore rien dit sur le référendum.

Depuis quelques mois, le Maire de Bignona et responsable libéral de la localité est plongé dans un silence assourdissant. Il ne s’est pas prononcé depuis lors sur des questions politiques nationales et locales, un mutisme inquiétant. Personne ne comprend sa position, pas même ses camarades de parti. À 48 heures du démarrage de la campagne électorale pour le référendum du 20 Mars prochain, le Maire de Bignona n’a encore rien dit, aucune consigne à ses militants. C’est la raison pour laquelle le coordonnateur des enseignants du PDS de Bignona élève la voix pour interpeler Mamadou Lamine Keita. « Sa position au sein du PDS lui oblige à se prononcer sur les questions politiques qui intéressent la population » a déclaré Assane Diédhiou qui ne comprend pas qu’un leader politique de la trempe de Lamine Keita puisse être aussi muet sur une question aussi importante que voter la charte fondamentale de notre pays. Il demande alors à Mamadou Lamine Keita de faire une déclaration pour éclairer tout le monde en général et les militants du PDS en particulier. En dehors des enseignants, la population de Bignona dans sa majorité réclame du Maire de Bignona « un peu de respect ». Pour rappel, Mamadou Lamine Keita a été réélu Maire en 2014 avec une large victoire, il a gagné tous les bureaux de vote. Donc il reste encore puissant dans sa commune. Tous ces gens qui lui ont fait confiance et qui sont encore avec lui attendent de savoir la position du Maire. Mais ce dernier qui a fait près d’un mois à Bignona est reparti il y a seulement deux jours sur Dakar sans dire un mot à ses militants et à ses sympathisants. Un comportement que beaucoup de gens que nous avons interrogés condamnent avec la dernière énergie. D’autres nous ont dit que si Mamadou Lamine Keita va continuer à avoir cette posture, ils préfèrent aller voir ailleurs ou rester chez eux. Un ultimatum est lancé au Maire pour qu’il se prononce d’ici le démarrage officiel de la campagne sinon les conséquences risques d’être lourdes pour l’ancien ministre de la jeunesse.

L.BADIANE pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Je vis à Bignona, je suis du pds et je n’ai jamais connu ce Alassane Diedhiou. C’est un nom que vous vous avez inventé pour ne désigner personne. Le maire a fait près d’un mois avec nous et nous avons mené des activités politiques tant dans la commune qu’à l’intérieur du département. Nous qui lui faisons confiance n’avons jamais tenu les propos que vous relayez. Si vous voulez le buzz alors dites le. Au moins, vous informez les gens du pds que Keita n’est pas n’importe qui chez lui. Ce que Oamr Sarr, Farba Senghor, Doudou Wade et leur bande semblent ignorer.

Les commentaires sont fermés.