Les Maires du Sénégal en route vers la COP21 PARIS 2015

Dakar-Sénégal 11 Septembre 2015- A l’instar de leurs collègues Maires francophones qui se sont réunis récemment à Lyon ,à Paris les maires Sénégalais réunis autour de l’Association des Maires du Sénégal(AMS) et l’Association Internationale des Maires francophones (AIMF) en partenariat avec l’état du Sénégal se retrouvent à Dakar au Sénégal pour harmoniser leur position en vue de solutions durables face aux phénomènes climatiques ;
Ainsi ils auront sur la table à échanger sur d’importantes questions relatives à l’implication des collectivités locales, la place et les rôles dévolus aux collectivités dans la gestion des phénomènes climatiques
La rencontre de Dakar débouchera sur l’élaboration d’un argumentaire qui sera la base d’un document de plaidoyer à faire porter par le chef de ‘l’état du Sénégal ,président en exercice du sommet des chefs d’états francophones lors de la conférence de Paris sur le Climat(COP 21) pour donner un signal fort à l’engagement du Sénégal face aux phénomènes climatiques
Cette orientation cadre avec la déclaration de Montpellier et la rencontre des maires tenue récemment à Lyon où l’élaboration d’options adaptatives avait été demandée en plus d’une implication accrue des collectivités pour permettre aux maires d’exploiter au mieux les mécanismes innovants de financement pour la mise en œuvre des actions d’adaptation et d’atténuation et de financement avec le Fonds Vert Climat
A noter que la spécificité des villes au Sénégal sont toutes à vocation rurale ; elles concentrent plus de 70% de la population représentant une part importante des émissions de gaz à effet de serre et sont particulièrement vulnérables au changement climatique.
D’où elles doivent disposer de multiples leviers pour abaisser leurs émissions. Elles sont de plus en plus nombreuses à s’engager sur ces enjeux autour d’objectifs ambitieux, dont la réalisation pourrait permettre d’éviter une part importante de l’effort global à fournir d’ici 2020 pour limiter à 2°C la hausse des températures.
Ainsi l’Association des Maires du Sénégal souhaite jouer sa partition dans la recherche de solutions face aux changements climatiques et se joindra très certainement à la convention des maires du Monde lancée en septembre 2014 à l’ONU et brandi l’accord prévoyant la mutualisation d’achats verts lancé à l’initiative de la Mairie de Paris.
Plus de deux cent participants sont attendus à Dakar en plus des experts notamment madame Anne Hidalgo Maire de Paris et Présidente de l’Association Internationale des Maires Francophones
Babacar Sene Dakar Sénégal
Médiat Climat