Les lutteurs sont puissants…Ils raflent la vedette aux religieux

Les lutteurs sont populaires. Vraiment très populaires. Et ce n’est pas Abdoulaye Mbaye Pekh qui soutiendra le contraire. Présent hier lors de la cérémonie d’inauguration de la station EDK Oil de Thiès, le gratin de la lutte sénégalaise a écœuré le maître de cérémonie. « Asseyez-vous, les dignitaires religieux sont là », s’est-il époumoné dans le micro et dans l’indifférence générale du public. Ce dernier n’avait d’yeux que pour les ténors, l’élite de la lutte. Yékini salué avec déférence ; Bombardier avec une forte clameur puisqu’il y avait double-arrivée avec son tombeur fassois, Gris-Bordeaux. Eumeu Sène toujours souriant et applaudi à tout rompre par les jeunes supporteurs. Et à tout seigneur charismatique tout honneur, Modou Lo, qui a failli gâcher la fête…dans le bon sens.