Les Lions quittent Paris pour rallier Tana, la capitale malgache

Ils ont poussé un gros ouf de soulagement, après un périple de presque 14 heures d’avion. Les «Lions» d’Aliou Cissé. L’équipe nationale de football est, en effet, arrivée, très tard à Antananarivo, dans la nuit d’hier, à bord d’un vol spécial de 180 places, affrété par l’Etat. L’envoyé spécial du «Pop» à Tana nous rapporte que la délégation sénégalaise forte de 48 personnes, a débarqué à Madagascar vers 3 heures 30, heure locale, soit 00 heure 30 à Dakar, en provenance de Paris que les «Lions» ont pourtant quitté à 10 heures, heure locale, soit 9 heures à Dakar, dans la journée du mardi. A Tana, ils ont été accueillis par la mission avancée, notamment Ablaye Sow, le vice-président de la Fédéfoot. Une mission avancée qui a fait changer l’hôtel des «Lions». En effet, alors que les Malgaches avaient retenu le Central Hôtel pour loger l’équipe du Sénégal, la mission avancée a trouvé qu’il n’était pas à la hauteur. C’est ainsi que Ablaye Sow a jeté son dévolu sur le Pan Hôtel où la Tanière a fini d’établir ses quartiers, hier nuit.