Les inspecteurs de l’éducation abusaient sur les heures supplémentaires

On en sait un plus sur les raisons de la suspension du paiement des heures supplémentaires des  inspecteurs qui dispensent des cours dans les centres régionaux de formateurs des professionnels de
l’éducation (Crfpe). Ces derniers sont en grève depuis quelques jours pour exiger le paiement des heures supplémentaires et bloquent du coup la formation des élèves instituteurs et de la «formation diplomante». Le directeur de la Formation et de la communication du ministère de l’Education nationale, Mohammed Diagne, a révélé hier que c’est suite à une dénonciation des abus sur les heures supplémentaires par un inspecteur que le ministre de l’Education nationale a pris des mesures conservatoires en suspendant le paiement. A la suite de cela, il a envoyé une mission de vérification pour voir le mode de paiement des heures supplémentaires. M. Diagne rassure tout de même que tous les acteurs sont à pied d’œuvre pour régler le problème.