Le Gabon arrête et expulse de force des Sénégalais

Alors que la mort du Sénégalais Moustapha Kébé lors de sa garde à vue à la gendarmerie de Pk9 à Libreville mobilise la communauté sénégalaise vivant au Gabon, une dizaine de compatriotes a été raflée par la police de l’émigration gabonaise.
Selon des informations, ils ont été trouvés dans leurs lieux de travail et embarqués manu militari. Ils vont être conduits cette nuit à la frontière béninoise. En fin juin, 40 sénégalais avaient subi le même sort
seneweb News