Les formateurs des élèves-maîtres en grève

Au moment où le transport est paralysé par la grève du syndicat des transporteurs, un autre secteur, celui de l’éducation est aussi en ébullition avec la grève du Syndicat des inspecteurs de l’éducation. En effet, les inspecteurs chargés de la formation des élèves-maîtres dans les différents Centres régionaux de formation des personnels de l’éducation (Crfpe) sont en colère contre leur ministre de tutelle et réclament entre autres concerne le paiement des heures supplémentaires. Non seulement, les formateurs trouvent dérisoires ces indemnités, mais ils courent depuis deux ans derrière le paiement de leurs dus. C’est pourquoi, ils ont décrété depuis hier, 48 heures de cessation de travail.