Les étudiants présumés « jeteurs » de pierres acheminés à Rebeuss…La machine s’emballe

Après un peu plus d’une semaine de garde à vue au Commissariat central de Dakar, les étudiants arrêtés suite au caillassage du convoi présidentiel à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), ont été déférés au Parquet de Dakar, ce lundi 10 août, pour être présentés au juge du 6e Cabinet d’instruction, en charge du dossier.
El Haji Diaw, Bara Ndiaye, Ami Diouf et Amadou Ndiaye ont été placés sous mandat de dépôt, à l’issue de leur face-à-face avec le juge d’instruction. Arrêtés dans le sillage de l’enquête sur les incidents survenus lors de la visite du président de la République à l’Université de Dakar, les quatre étudiants vont passer leur première nuit en prison.
Auparavant, le procureur de la République a noté dans le Procès-verbal (Pv) d’enquête préliminaire, des indices de culpabilité qui ont abouti à une décision de placement sous mandat de dépôt du Secrétaire général adjoint du Meel et ses camarades. L’on apprend que les policiers du Commissariat central de Dakar, pour en avoir le cœur net, se seraient procuré des enregistrements vidéo qu’ils ont pu visionner…

1 Comment

Les commentaires sont fermés.