Les élèves de Mbacké refusent de reprendre les cours…Les profs sont en classe

Dans la commune de Mbacké, les enseignements n’ont pas repris dans le moyen-secondaire. Et ce n’est pas la faute des enseignants qui se sont pointés suite à la levée du mot d’ordre de grève. Ce sont plutôt les élèves qui ont boudé les classes au Lycée d’enseignement général de Mbacké avant de faire sortir tous les élèves des collèges de la commune. Le collectif de ces élèves demande la prolongation de l’année scolaire et le report de la date des examens arguant qu’ils viennent, pour beaucoup, de démarrer certains programmes notamment dans les matières fondamentales comme la Philosophie en Série L.
Ces élèves sont même allés plus loin en clamant qu’ils préfèrent une année blanche à de mauvais résultats. Ils se disent conscients qu’en allant aux examens dans ces conditions actuelles, les résultats seraient catastrophiques parce que pendant que les professeurs avaient paralysé, pendant près de 3 mois les écoles publiques, les enseignements se poursuivaient normalement dans les écoles d’excellence et celles privées. Ils se réjouissent quand même de l’arrêt de la grève, mais demandent au gouvernement de négocier le prolongement de l’année scolaire jusqu’en fin juin-début août afin qu’ils puissent terminer les programmes et faire les examens dans des conditions idoines