Les directives de l’UEMOA appliquées à 72% au Sénégal

Le taux d’application des directives, règlements et décisions de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) est passé de 53% à 72%, a déclaré mardi à Dakar M. Birima Mangara, le ministre délégué chargé du budget.

M. Mangara s’exprimait lors de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA au Sénégal. Quant au taux de transposition de ces mesures de l’UEMOA, M. Mangara est d’avis qu’il est passé de 64% à 71%.

« De nombreux projets de textes sont dans le circuit administratif et seront finalisés », révèle le ministre du budget. Il estime toutefois que quelques lenteurs sont à noter à certains niveaux qu’il n’a toutefois pas précisé. M. Mangara a promis néanmoins au Président de la Commission de l’UEMOA l’engagement du gouvernement sénégalais à accélérer la cadence dans la mise œuvre des réformes communautaires notamment la transposition des directives.

La revue des politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA qui en est à sa deuxième édition, permet notamment de préciser les difficultés et lenteurs rencontrées par le Sénégal dans l’exécution des diligences.