Les alliés de Macky bougent pour défendre leur président…La LD et l’AFP condamnent les actes de violences

Accusés d’avoir été aphones après l’attaque contre Macky Sall à l’Ucad, les alliés du président commencent à monter au créneau. Au terme de la réunion de son Secrétariat permanent, hier, la Ligue démocratique qui «s’oppose par principe à tout recours à la violence comme moyen de lutte, condamne fermement la brutalité par laquelle certains étudiants ont exprimé leurs revendications devant le Président de la République». Quant à l’Afp, c’est l’Alliance nationale des cadres pour le progrès (Ancp) qui a fait une sortie pour s’offusquer des «vaines tentatives de sabotage perpétrées» lors de l’inauguration par Macky de structures à l’Ucad. C’est ainsi que «l’Ancp condamne sans réserve cette tentative maladroite, grossière, de ternir l’acte important pour la communauté universitaire et la nation que venait poser Macky Sall à l’Ucad» et «appelle à une application de la loi dans toute sa rigueur pour dénicher les responsables de telles forfaitures».