Le trafic de bois s’intensifie en Casamance

Les agents des Eaux et forêts ont saisi hier, mardi 16 août, 25 charrettes et arrêté un Gambien et un Sénégalais originaire de Bambey. Une troisième personne s’est échappée. Les mis en cause s’adonnaient au trafic de bois dans le département de Médina Yoro Foulah.

C’est la preuve que les trafiquants sont déterminés à entretenir ce business florissant, malgré la mobilisation des pouvoirs publics pour le saborder et la détermination des forces de sécurité et des agents des Eaux et forêts à leur barrer le chemin. (Source : L’AS)