Le Ton monte à Touba : Les libéraux font le procès de Bolloré, Nécotrans, Eiffage et des Francs-macons

La déclaration de M. Serigne Fallou MBACKÉ SG de la fédération PDS de Touba faite ce jour à l’AG de ladite structure…

REFERENDUM DU 20 MARS : TOUBA VOTE NON !

Touba, le 26 février 2016

Sénégalaises, Sénégalais
Notre pays le Sénégal vit les heures les plus sombres de sa jeune histoire.
En effet, Macky Sall vient de perpétrer le waax waxeet le plus déshonorable auquel nous pouvions nous attendre.
Au moment où des pans entiers de notre économie sont entre les mains de la France, Au moment où des secteurs aussi névralgiques que le Port autonome de Dakar sont contrôlés par des affairistes français comme Bolloré et Necotrans,
Au moment où Orange qui a pris en otage le secteur névralgique des télécommunications se targue de réaliser un chiffre d’affaires de près de 1000 milliards et s’apprête à délocaliser certaines de ses activités, ce qui va mettre des milliers de pères de famille au chômage,
Au moment où Total règne en maitre sur le secteur des hydrocarbures,
Au moment où Eiffage rackette les sénégalais sur l’autoroute à péage,
Au moment ou la Grande Loge Mixte Africaine vient d’installer ses quartiers au Sénégal, consacrant donc la présence bien visible des francs maçons sur notre sol,
Au moment où les sénégalais fatigués, mais courageux attendaient stoïquement 2017 pour bouter Macky Sall dont le régime aura consacré un recul économique et démocratique historique de notre pays hors du pouvoir, le président de l’APR vient d’opérer un revirement aussi déshonorable que scandaleux, en reniant sa parole, pour imposer à tout le peuple sénégalais sa présence désormais usurpée, encore pour deux ans, à la tête de notre pays.
Quand on manque à sa parole on manque à son devoir, et quiconque manque à son devoir vit sans honneur, et qui vit sans honneur est indigne du respect et de la considération qui sied à un honnête homme.
La mesquinerie politique que vient d’opérer Macky Sall est le signe le plus évident de la volonté de cet homme de se perpétuer au pouvoir, en profitant du soutien de forces tapies dans l’ombre, dont les plus puissantes ont décidé de marquer avec ostentation leur présence à ses côtés, en s’installant sur notre sol.
J’appelle solennellement toutes les sénégalaises et tous les sénégalais épris de démocratie et qui veulent protéger la justice et leur liberté à voter NON au référendum de Macky Sall.
NON au referendum de Macky Sall qui fera sept ans au pouvoir, après avoir trahi le serment fait au peuple sénégalais !
Macky Sall vient de promettre que son mandat en cours sera comptabilisé comme étant son premier mandat. Il a aussi promis de l’inscrire dans la nouvelle Constitution qu’il présentera au referendum. En conséquence, il a promis en plus de ne faire qu’un mandat supplémentaire de cinq ans.
Cela signifie que ceux qui voteront OUI auront une fois de trop cru en les promesses de Macky Sall. Cela signifie aussi que quand le OUI l’aura emporté, Macky Sall dira encore au peule sénégalais qu’il consultera le Conseil constitutionnel pour savoir si la nouvelle constitution l’autorise à comptabiliser son mandat de sept ans comme étant son premier mandat.
Nous devinons tous que le Conseil constitutionnel lui dira évidemment NON. Et il pourra alors nous redire : « J’ai décidé de me conformer à la décision du Conseil constitutionnel, en conséquence de quoi, je peux prétendre à un autre mandat de cinq ans », donc dix ans de malheurs pour notre pauvre pays » !
Le sage ouolof a dit : « kou ndobine rey sa maam so guissé lou nioule daw ! »
Voter OUI au referendum de Macky Sall, c’est être le complice de sa trahison. C’est être le complice de la souffrance des sénégalais. C’est être le complice du pillage éhonté de nos ressources économiques par un régime de rentiers qui ont décidé de s’accaparer de la richesse nationale.
Sénégalaises sénégalais, votons NON au referendum de Macky Sall, pour en finir avec l’incompétence et avec l’incurie !
Votons NON pour en finir avec l’injustice !
Votons NON pour mettre fin au recul démocratique et économique de notre pays, qui avance désormais à reculons avec Macky Sall !
J’appelle toutes les sénégalaises et tous les sénégalais qui croient en Dieu, quelque soient leurs confessions religieuses, à voter NON au référendum de Macky Sall, pour la préservation de nos valeurs culturelles et religieuses.
Voter OUI au referendum de Macky Sall, c’est dire OUI à la laïcité.
Pour ceux qui ne connaissent pas le sens caché de ce mot, la laïcité est une nouvelle religion ou une nouvelle vision du monde comme l’appellent les francs maçons, dont le livre de chevet est ce qu’ils désignent opportunément sous le vocable « droits humains », pour tromper les honnêtes citoyens.
Voter OUI au referendum, c’est dire OUI à la légalisation de l’homosexualité, c’est dire OUI à l’imposition de sa pratique et à la vulgarisation de toutes les contre-valeurs anti islamo-chrétiennes, au nom du respect d’une prétendue diversité qui ne repose que sur le dessein diabolique de ses disciples de nous maintenir sous les liens de l’exploitation économique, et de la domination sociale, avec la complicité active de Macky Sall et son régime, qui ont décidé de l’inscrire sous le sceau de la clause d’éternité, c’est-à-dire que nous engageons même les futures générations à ne pas renoncer à la laïcité, et à ses pratiques condamnées par toutes les religions révélées, si nous commettons la bévue malheureuse de voter OUI !.
Tous les hommes religieux épris de justice et désireux de préserver nos valeurs islamo chrétiennes et culturelles des méfaits de la laïcité s’étaient mobilisés comme un seul homme contre Senghor et sa toute puissance, pour empêcher la promulgation de son code la famille, le cheval de Troie de la laïcité en son temps.
Le combat de Serigne Cheikh MBACKE Gaïndé Fatma, Mame Abdoul Aziz SY Dabakh, Baye NIASSE, Thierno Saïdou Nourou TALL et d’autres illustres guides spirituels avait empêché cette première forfaiture de passer. Nous leur en sommes redevables aujourd’hui.
Il s’agit en votant NON de mener le même combat pour les générations futures.
Serigne Mansour SY le visionnaire qui sans doute savait ce que nous vivons aujourd’hui avait consacré un de ses derniers vibrants sermons au danger de l’homosexualité qui s’infiltrait ignominieusement et insidieusement au cœur de notre société, portée et vulgarisée par de soi disant artistes et leaders politiques complices, qui viennent d’être démasqués aujourd’hui, avec la promotion et le renforcement institutionnel de la laïcité dans leur proposition de constitution soumis à referendum.
Sénégalaises, sénégalais, la majorité des guides religieux de TOUBA, conscients de la menace que représente l’adoption de cette constitution si jamais le OUI l’emportait a décidé de donner un NDIGUEUL pour la victoire éclatante du NON !
Nous demandons à tous nos compatriotes de quelque obédience religieuse ou politique qu’ils soient de voter NON et de faire voter NON, pour arrêter un Macky Sall qui a fait allégeance à la France et à François Hollande, et a décidé en conséquence de copier son maitre en tout !
Rappelez-vous que la première loi votée par François Hollande a été la légalisation du mariage pour tous, qui donne aux yeux de la loi les mêmes droits aux homosexuels que les couples normaux devant Dieu et les hommes.
Sidiki Kaba vient de déclarer que l’homosexualité n’était pas un délit au Sénégal.
Si nous votons OUI ne soyons pas surpris que Macky Sall, qui a offert notre indépendance politique et économique sur un plateau d’argent à la France, légalise une bonne fois l’homosexualité.
Mobilisons –nous pour la victoire du NON !
NON à la laïcité !
NON à l’homosexualité !
NON à une République prise en otage par les francs maçons et les lobbys homosexuels!
NON aux démagogues incompétents pilleurs des richesses de notre pays !
NON aux politiciens sans honneur ni parole !
NON à un referendum qui consacre le recul démocratique du Sénégal et sert la volonté d’un dictateur en puissance de prendre en otage notre pays !
Vive le Sénégal !
Vive le PDS !

Fédération PDS de Touba

1 Comment

  1. VOUS NE POUVEZ PAS OUBLIER VOTRE MENTOR ABDOULAYE WADE QUI S’EST DECLARE PUBLIQUEMENT QU’IL FAISAIT PART DE LA FRANC MACONNERIE ,ALLER VOIR LE TEXTE ECRIT PAR UN CONSEILLE COMUNAL DE TAIF SUR LA FRANC MACONNERIE E ABDOULAYE WADE ET SA TRAHISON ENVERS LA FAMILLE DE NOTRE MARABOUT ET PERE SERIGNE CHEIKH GAINDE FATMA MBACKE BOROM DOUROU KHOUDOS .
    UN MARABOUT DOIT ETRE SINCERE AVEC SA CONSCIENCE AU MOMENT QUE TOUT LE MONDE DIT QUE LES POLITICIENS NE DISENT PAS LA VERITE .
    VOTRE CASQUETTE N’HONNORE PAS VOTRE DEMARCHE PARCEQUE NOUS PRIONS TOUJOURS POUR SERIGNE MBACKE SOKHNA LO MBACKE .
    PARLANT DES ARGUMENTS DE HOMO OU AUTRES POUR JOUER AVEC LA CROYANCE DE NOS MARABOUTS POUR UNE RECUPERATION EN PENSANT DE LES ROULER DANS LA FARINE EST DU TEMPS PERDU PARCEQU’ILS SONT PLUS INTELLIGENTS QUE VOUS .
    VOTRE ALLIE GASSAMA DE AMNESTY ,DEFENSEUR DE KARIM WADE EST LE VRAI DEFENSEUR DES HOMA ,ALLER VOIR LES TEXTES .
    TOUBA MERITE AUTRE CHOSE QUE DE FAIRE DE LA POLITIQUE .

Les commentaires sont fermés.